Les Palais lagides

img 0 250 -350 (jpg)


Présentation

Ensemble architectural à Alexandrie

Histoire

Selon l’historien grec Strabon, chaque pharaon lagide, c’est-à-dire descendant de Ptolémée, fit construire son propre palais accolé à ceux de ses prédécesseurs à l’est d’Alexandrie. Malheureusement, ce vaste quartier est aujourd’hui perdu : un tremblement de terre suivi d’un raz de marée l’engloutit en 365 après J.-C.

Géographie

Le quartier royal représentait le quart voire le tiers d'Alexandrie au moment de la conquête romaine. On y trouvait pas seulement des palais mais aussi la plupart des monuments de la cité : le tombeau d’Alexandre le Grand, le musée, la bibliothèque, un théâtre et, à partir d’Auguste, le Cesareum, le temple dédié à Jules César divinisé.
La résidence de la dernière reine elle-même était située sur l’île d’Antirhodos et donnait sur la mer.