Les Marais du Sudd

img 0 250 -350 (jpg)


img 1 250 -350 (jpg)


Présentation

Pays
Ces marais forment un gigantesque labyrinthe végétal et aquatique au cœur de l'Afrique de l'est.

Histoire

Dans Le Disque d'Osiris (tome 12), le voyage d’Alix et de ses compagnons se termine dans la région des marais du Sudd. Le nom de « Sudd » vient de l’arabe « sadd », barrière en français. Effectivement, ces marais constituent une barrière naturelle très compliquée à franchir.

Les rares Romains qui s’y sont risqués n’ont jamais réussi à en trouver la sortie ni à pénétrer plus au sud de Afrique de l’est. Il faut même attendre le XIXe siècle pour que des Occidentaux parviennent jusqu’au lac Victoria.

Bien sûr, cela n’empêche pas les marais du Sudd d’être peuplés dès l’Antiquité. Mais l’histoire des populations locales est encore très mal connue. Les scientifiques ne disposent que de peu de restes matériels ou de témoignages écrits des époques lointaines. La plus grande partie des maigres connaissances actuelles repose sur la transmission orale.

Elle fait apparaître des peuples d’éleveurs de bovins pratiquant la transhumance pendant la saison sèche, mais aussi de pêcheurs vivants sur des îlots d’herbes solidifiées qui se décomposent et se recomposent au fil du temps. Ce mode vie qui a perduré jusqu’à nos jours est à présent très menacé par la modernité et surtout la guerre civile qui ravage tout le pays depuis 2013.

Géographie

Ces marais se trouvent dans l'actuel Soudan du Sud. Ils forment une immense plaine envahie par le Nil Blanc. C'est une des zones humides les plus étendues du monde.

Des herbes aquatiques comme le papyrus ou la jacinthe d’eau y poussent en fourrées denses. Ils se déplacent, créant un faisceau de canaux mouvant qui entravent autant qu’ils permettent la navigation.

Celle-ci peut aussi se heurter aux crocodiles et aux hippopotames qui hantent la région avec plusieurs centaines d’espèces d’oiseaux et d’autres mammifères.
Marais du Sudd (Les)

Lieu connu : La Tombe d'Osiris