Le Siq

img 0 250 -350 (jpg)


img 1 250 -350 (jpg)


Présentation

Ensemble architectural à Pétra

Histoire

Le Sîq, le "fossé", est un canyon d’un kilomètre et demi de long dont la profondeur atteint par endroits deux cents mètres, alors que sa largeur ne dépasse pas deux mètres à son coude le plus étroit.
La plupart des caravanes l’empruntent pour entrer dans Pétra, à l’image de celle qui a été sculptée sur son flanc sud. Il est d'ailleurs dallé depuis le tournant de notre ère. Il est aussi pourvu de canalisations qui amènent jusqu’à la ville l’eau des rares sources locales et surtout celle des averses tombées en montagne.
Parfois torrentielle, la pluie peut alors déferler dans les wadis, les petits cours d’eau montagneux. Un barrage est ainsi construit dans l'Antiquité à l’entrée du Sîq pour éviter qu’il ne soit inondé de manière quasi instantanée. La retenue est supprimée à l’époque contemporaine et, en 1963, vingt-quatre touristes meurent noyés dans le canyon en quelques minutes. Le barrage a été reconstruit depuis.

Géographie

Le Sîq se situe dans le djebel Khubtha (ou Khubta), une montagne de Jordanie, de grès multicolore. C'est le seul point d'accès à la ville de Pétra par l'est.
Siq (Le)

Lieu connu : Le Khazneh