Sparte

Présentation

Ville en La Grèce

Histoire

Fondée vers le milieu du dixième siècle av. J.-C., Sparte a déjà un territoire 3 fois plus grand qu'Athènes 500 ans plus tard.

A la même époque, la cité prend la tête de la résistance grecque face aux Perses pendant les Guerres Médiques. Elle devient ensuite l’adversaire privilégié d’Athènes et finit par entrer en guerre contre elle en 431. Après sa victoire de 404, elle tente à nouveau de s’opposer frontalement aux Perses. Elle échoue mais assoit sa domination sur la Grèce.

Celle-ci est secouée dès 378 par Thèbes qui s’allie l’année suivante à Athènes. La guerre se dénouera 7 ans plus tard par la bataille de Leuctres. Sparte y subit une défaite totale et se replie sur territoire d’origine.
L’hégémonie sur la Grèce passe à Thèbes. Mais, en 362, Sparte prend sa revanche à la bataille de Mantinée en s’alliant… avec Athènes.

Cependant, la ville de Léonidas ne retrouvera jamais un rôle de premier plan. Après la bataille de Chéronée de 338, elle est dominée comme toutes les autres cités grecques par Philippe II de Macédoine.

Plus tard, en 146 av. J.-C., Sparte est également absorbée par Rome.
Au début de l’empire, la cité n’est plus que l’ombre d’elle-même. Ses principales ressources proviennent de la fascination qu’exerce toujours la dureté de ses mœurs. Les touristes se pressent pour assister au sanglant culte d’Artémis Orthia. Des adolescents doivent voler des fromages déposés sur l’autel, malgré des gardiens armés de fouets. Le rituel se poursuit parfois jusqu’à la mort d’un participant. Mais il y a longtemps que l’éducation guerrière de Sparte n’est plus qu’une tradition vide de sens et inutile.
La plupart des membres de l’élite spartiate préfèrent désormais ce qui se fait ailleurs en Grèce, voire à Rome.

En 396, Sparte est mise à sac par les Goths d’Alaric, ceux-là même qui vont piller Rome une quinzaine d’années plus tard. La cité ne s’en relèvera pas. Elle devient alors un simple hameau.

Géographie

La ville de Sparte se situe dans le sud ouest du Péloponnèse. Elle s'étend sur la plaine de Laconie, entre les monts Taygète et Parnon autour du fleuve Eurotas.
Sparte