Grèce

img 0 250 -350 (jpg)


Présentation

Province romaine

Histoire

Le peuplement de la Grèce commence au troisième millénaire av. J.-C. Les premières civilisations sont celles des îles Cyclades et de la Crète. Puis, de 1600 à 1100 av. J.-C., vient la période mycénienne pendant laquelle est censée avoir lieu la mythique guerre de Troie.
Mais la Grèce connaît ensuite un long effondrement. Elle ne se développe à nouveau qu'au huitième siècle av. J.-C. La population s’organise en cités et essaime autour du Péloponnèse en fondant des colonies comme Massalia, la future Marseille, vers 600.
Ensuite, émergent Corinthe, Thèbes, Sparte et sa grande rivale Athènes où naît la démocratie vers 500.
A la même époque éclatent les guerres médiques opposant l’empire perse aux cités grecques. Au terme de ses conflits, les Perses sont chassés et Athènes établit sa domination.
La cité se développe alors notamment sous l’égide du célèbre Périclès. Mais la guerre éclate avec Sparte en 431. Athènes est vaincue en 404.
A cette époque, la Grèce n’a donc rien d'une nation. C'est une juxtaposition de peuples qui possèdent une langue, une religion et une culture communes.
Constamment en lutte les uns contre les autres, ils ne parviennent pas à s’unir pour résister à l’ascension du royaume de Macédoine de Philippe II. Vainqueur d’Athènes et de Thèbes à Chéronée en 338, il est assassiné deux ans plus tard.
Son fils, Alexandre le Grand, se fait reconnaître comme chef de tous les Grecs et conquiert un vaste territoire allant de l’Égypte au Gange en détruisant au passage l’empire perse de Darius. Après sa mort, l’ensemble qu’il a créé se disloque mais reste de culture grecque.
Cette nouvelle époque dite hellénistique se termine en 146 av. J.-C avec le sac de Corinthe par les Romains et l’intégration de la Grèce à la République.
Un siècle et demi plus tard, quand Auguste devient empereur, elle subit encore les graves séquelles des guerres passées et connaît une crise démographique et économique qui la met au bord de la ruine.
En 27 av. J.-C, l'empereur la transforme en province sénatoriale d’Achaïe.
Si les cités grecques ne retrouvent jamais leur indépendance, leur culture exerce une profonde influence sur leur vainqueur et leur langue reste celle de toute la partie orientale de l’empire.

Géographie

La province de Grèce est située au sud des Balkans. Elle se compose de la péninsule du Péloponnèse et de plusieurs milliers d’îles et ilots.
Pour l’essentiel recouverte de montagnes, elle est dominée par le mont Olympe et ses 2 917 m. Ses plaines sont peu nombreuses et peu fertiles, même si l’agriculture est la principale activité économique pratiquée.
Grèce

Lieux connus : Athènes, Béotie, Delphes, Sparte, Les Thermopyles