L'Acropole

img 0 250 -350 (jpg)


Présentation

Ensemble architectural à Athènes
Plateau dominant la ville où a été construit un grand sanctuaire dédié à Athéna.

Histoire

L’Acropole, la « ville haute » des Grecs, est une élévation rocheuse habitée depuis 3000 ans av. J.-C. Elle servit d’abord de forteresse, puis vers 510 av. J.-C., elle fut transformée en sanctuaire dédié à la déesse Athéna.

Ravagée par les Perses en 480, elle fut reconstruite de 449 à 431 sous le gouvernement de Périclès. Le grand artiste Phidias conçut le plan d’ensemble du site ainsi que ces principaux monuments : le Parthénon, les propylées et l’Érechtéion dont on peut encore admirer les vestiges aujourd’hui. Le tout était dominé par une statue géante de la déesse qui a disparu.

De l’Antiquité à nos jours, l’Acropole, fut de nouveau utilisée le plus souvent comme forteresse. Elle connut de nombreux sièges et ses bâtiments subirent explosions et bombardements.

Il fallut attendre que la Grèce se détache de l’empire ottoman au XIXe siècle pour que commencent les travaux de restauration. Ils sont toujours en cours.

Géographie

L’Acropole est située au centre d’Athènes.
Acropole (L')

Lieux connus : Le Parthénon, Les Propylées, La Statue d'Athéna Promachos