img 0 120 -240 (gif)


Tibère

État civil

  • Nom courant Tibère
  • GenrePersonnage masculin historique
  • Titulatures Tiberius Claudius Nero puis Tiberius Iulius Caesar Augustus
  • TitresEmpereur, Grand Pontife, Princeps senatus
  • Naissance 42 avant JC, le 16 novembre
  • Décès 37, le 16 mars
  • Parentsfils de Livie - adopté par Auguste

Présentation

Tibère est le successeur d'Auguste à la tête de l'empire romain.
Tibère est le fils de Livie et de son premier mari, Tiberius Claudius Nero. Comme chef militaire, il renforce la présence romaine en Gaule et en Germanie, conquiert une zone allant des Alpes au Danube, pacifie l’Illyrie et assujettit la Dalmatie.

Parallèlement, il épouse une fille d’Agrippa mais Auguste l’oblige à divorcer pour se marier avec Julia. Leurs relations sont exécrables et Tibère part vivre à Rhodes, malgré l’opposition impériale. Il ne rentre à Rome que trois ans après l’annulation de son mariage. Adopté par l’empereur après la mort de ses petits-fils, Caius et Lucius, il a l’impression de n’être qu’un pis-aller, ce qui renforce ses côtés sombres et soupçonneux. Il obtient pourtant de nouveaux succès militaires et stabilise la frontière du Rhin après la catastrophique défaite de Varus face aux Germains.

Devenu empereur, Tibère poursuit l’œuvre d’Auguste. Il arrête les guerres de conquête et préserve la paix aux frontières. Si les provinces sont bien administrées, les révoltes sont écrasées brutalement et les opposants éliminés ainsi que de nombreux membres de la famille impériale. Le préfet du prétoire Séjan, un temps favori de l’empereur au point de penser lui succéder, connaît finalement le même sort.
Après la mort de son fils unique, Tibère se retire en Campanie, puis sur l’île de Capri. Il ne reverra jamais Rome.

Bibliographie

 La Conjuration des rapacesAlix Senator 32014